Email

contact@lechantdeslunes.fr

Téléphone

06.20.98.20.06

N'hésitez pas à remplir ce formulaire :

9 + 10 =

Questions fréquentes :

-Combien de séances faut-il prévoir en Chant prénatal ?

Si vous souhaitez un accouchement physiologique à travers le Chant Prénatal, je vous conseille un accompagnement sur 5 séances. Vous pourrez ainsi vous familiariser avec les nombreuses techniques et astuces que permet le Chant Prénatal, acquérir la confiance nécessaire pour accoucher via les sons et vibrations. Si vous souhaitez simplement découvrir le Chant Prénatal, laissez-vous guider par vos envies, après un premier cours d’essai !

-Puis-je venir avec mon bébé/mon enfant pour le Ukubébé ?

Afin de garantir votre concentration et le bon déroulement des cours, les enfants et nouveaux-nés ne sont pas admis en cours collectifs. Préférez les cours particuliers si vous souhaitez partager ce moment avec eux. Sachez tout-de-même qu’apprendre un instrument demande beaucoup de disponibilité cérébrale !

-Je n’ai pas de Ukulélé, puis-je venir au cours de Ukubébé ?

Oui, car j’ai à disposition 4 ukulélés pour vous permettre d’essayer l’instrument, le cours, pour affiner vos choix avant d’acheter le vôtre. Je remercie Jericho musique de m’avoir offert 2 ukulélés pour développer mes cours, et vous conseille vivement leur boutique spécialisée dans la guitare et le ukulélé (271 Rue Léon Gambetta à Lille).

Ainsi donc, si vous n’avez pas encore trouvé le Ukulélé de vos rêves, mais que le cours de Ukubébé vous intéresse, précisez-moi simplement lors de votre demande d’inscription que vous souhaitez un ukulélé en prêt !

-Je souhaite acheter un ukulélé : quels conseils me donneriez-vous ?

L’achat de votre ukulélé est tellement personnel que je préfère vous donner des éléments de réflexion plutôt que « d’imposer » une marque. Il vous faut voir votre budget, l’utilité que vous en aurez (est-ce juste pour le stage, pour le moment, ou au contraire le ukulélé qui vous accompagnera « à vie » ?!), vos critères esthétiques (les choix sont vastes ! il y en a même maintenant des transparents qui clignotent…bon…!!), vos préférences de sonorité (rond, doux, sec,…). Pour toutes ces raisons, je vous conseillerais vivement d’aller voir et gratouiller en vrai les instruments, que ce soit en magasin, chez les vendeurs privés (type le bon coin),…plutôt que sur le net où vous n’aurez pas de perception physique de l’instrument (son, maintient, allure…).

-dans un vrai magasin de musique, et si possible un magasin spécialisé dans la vente de guitares et ukulélés : vous y trouverez des vendeurs qui pourront vous renseigner selon vos besoins, envies, budget, et jouer pour vous les instruments pour vous rendre compte des différentes sonorités. Et vous, vous pourrez les prendre en main pour voir avec lequel vous êtes plus à l’aise.

-Sachez qu’il existe plusieurs tailles de ukulélés, et que les plus répandus sont les « sopranos » et les « concert » (de quelques cm plus grands). Beaucoup sont finalement plus à l’aise avec la taille « concert », qu’ils tiennent plus facilement en main, et arrivent à mieux positionner leurs doigts. 
Là encore, essayez les deux tailles pour vous rendre compte de la différence. Le « concert » a un son un peu plus grave de fait, de la même tessiture que la voix humaine pour vous donner un exemple.

-il y a des entrées de gamme sopranos pour une trentaine d’euros, pour ceux qui souhaitent s’essayer sans investir de grosses sommes pour le moment. Cela vous permet aussi de le laisser à vos petits, sans trop craindre qu’il joue à la rockstar avec….! A ce propos, je vous conseille d’en avoir un pour vous, et un pour votre/vos enfant(s) : chacun le sien pour éviter tout dommage sur le vôtre 😉

-plutôt que de vous conseiller des marques, je vous conseille vraiment d’y aller au coup de cœur : un instrument que vous aurez choisi, qui vous plait (même juste esthétiquement  !) vous donnera envie d’y jouer ! C’est une vraie rencontre ! 

-les gammes de prix sont environ 30€ / 60€ / 80€ / 100€ et plus. Tout dépend du bois, de la qualité du montage (cordes, clefs, chevalet…), d’une grande entreprise ou petite facture. Et certains ukulélés sonnent mieux que d’autres, quelques soient les prix !

-Sachez que vous pouvez toujours améliorer la qualité de votre son avec un jeu de cordes plus adapté aux sonorités que vous recherchez (d’où l’importance de rencontrer un spécialiste dans un magasin, plutôt que sur le net). De même pour les clefs (qui maintiennent l’accordage de votre ukulélé). Et rien ne vous oblige à tout changer d’un coup ! On peut y aller progressivement.

-pensez aux dates clefs (anniversaire, noël, fêtes diverses….) pour demander un petit coup de pouce à votre entourage ! Ça marche bien souvent, amis et famille sont ravis de participer à votre élan artistique et se feront une joie de vous demander un petit concert (si, si, il faut se lancer et mamie Lucette voyagera dans les îles grâce à vous !! )

-Niveau accessoires : si vous avez un smartphone, téléchargez une des nombreuses applis d’accordeur ukulélé. Sinon vous trouverez des accordeurs pour 10€ environ, à placer directement sur l’instrument via une pince, et l’accordeur réagit aux vibrations. 
Une sangle peut être aussi très utile pour maintenir bien en place l’instrument, si vous avez l’impression d’avoir du mal à le caler. Vous en trouverez différents modèles, en magasin ou sur le net en tapant « sangle ukulélé » dans vos moteurs de recherche. 
Enfin, pour ceux qui souhaitent la panoplie complète, un « capodastre » peut être très utile : certaines chansons peuvent être trop graves pour la voix des enfants (plus aiguë que la nôtre). Le capodastre permet de « monter » la chanson pour être dans une tonalité adaptée à leurs voix et la vôtre.

-Est-il possible d’emmener aussi mon aîné(e) à l’atelier d’Eveil musical bébé, même s’il/elle a plus de 3 ans ?

Oui, les fratries sont les bienvenues (dans la limite des places disponibles) ! L’âge est plutôt pour indiquer un répertoire de la Petite-Enfance. Mais si votre aîné(e) aime la musique et qu’il/elle souhaite partager ce moment avec son petit frère ou sa petite sœur, c’est un plaisir de les accueillir ! C’est également l’occasion pour eux d’apprendre des chansons qu’ils auront plaisir à chanter pour leur cadet(te). De jolis moments musicaux en perspective !

-Au fait, pourquoi « Le Chant des Lunes » ?!

Etant très sensible à la Lune, ses cycles, ses effets, ses jolis pouvoirs, elle m’apparaît comme une merveilleuse compagne pour guider la Femme Enceinte dans la Famille qu’elle fonde. On dit qu’il faut 9 Lunes avant d’accoucher, soit 9 cycles lunaires pendant lesquels vous pouvez chanter avec joie, plaisir, assurance, pour votre bien-être et celui de votre enfant ! Combien de Lunes encore accompagneront votre voix, une fois votre enfant mis au monde ?…Ce sera là votre Chant des Lunes…!

error: Alert: Content is protected !!